×

?

L’hiver est une période délicate pour nos plantes, qui doivent faire face au froid, au gel et à l’humidité. Pour éviter qu’elles ne souffrent et pour les aider à passer cette période difficile, voici quelques astuces pour protéger ses plantes en hiver.

1. Bien choisir ses plantes

La première étape pour protéger ses plantes en hiver est de bien les choisir dès leur achat. En effet, toutes les plantes ne sont pas adaptées aux conditions hivernales. Il est donc important de se renseigner sur les besoins spécifiques de chaque plante avant de les ajouter à son jardin.Les plantes adaptées au climat de votre région auront plus de chances de survivre en hiver. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel en jardinerie pour savoir quelles plantes conviennent le mieux à votre environnement.

2. Préparer le sol

Une terre bien préparée est essentielle pour que les plantes puissent résister au froid de l’hiver. En automne, il est conseillé de désherber, de retourner la terre et de l’enrichir en compost ou en fumier. Cela permettra à vos plantes d’avoir des nutriments suffisants pour passer l’hiver en bonne santé.

3. Protéger les plantes fragiles

Certaines plantes sont plus fragiles que d’autres et nécessitent une protection particulière en hiver. Les plantes en pot, par exemple, sont plus vulnérables au froid car leurs racines sont exposées. Il est donc recommandé de les rentrer à l’abri dans un garage ou une serre pendant les périodes de grand froid.Les plantes grimpantes et les arbustes peuvent également être fragiles en hiver. Pour les protéger, vous pouvez les envelopper dans un voile d’hivernage ou du papier bulle. Cela les protégera du vent et du froid tout en leur permettant de respirer.

4. Utiliser des paillis

Les paillis sont des matériaux naturels que l’on dispose sur le sol pour protéger les plantes du froid. Ils ont pour rôle de maintenir la chaleur et l’humidité du sol, ce qui est essentiel pour les plantes en hiver.Vous pouvez utiliser différents types de paillis tels que des feuilles mortes, des copeaux de bois, de la paille ou encore des écorces. Disposez-en une couche épaisse autour des pieds de vos plantes pour les protéger efficacement.

5. Arroser avec parcimonie

En hiver, les plantes ont besoin de moins d’eau car elles sont en dormance. Il est donc important de ne pas les arroser trop souvent pour éviter un excès d’humidité qui pourrait les faire pourrir. Il est préférable d’arroser en fin de journée pour que l’eau ne gèle pas sur les feuilles et les branches.

6. Tailler les plantes

La taille des plantes en automne est un geste essentiel pour les aider à passer l’hiver. En coupant les branches mortes ou malades, vous éviterez la propagation de maladies et vous favoriserez la bonne santé de vos plantes pour la saison suivante. Il est également conseillé de tailler les arbustes pour les maintenir en forme et éviter qu’ils ne s’abiment sous le poids de la neige.

7. Surveiller les parasites

Les parasites peuvent être particulièrement actifs en hiver, profitant de la période de dormance des plantes pour s’y installer. Il est donc important de surveiller régulièrement vos plantes et de traiter en cas d’infestation. Vous pouvez utiliser des produits naturels tels que le purin d’ortie ou le savon noir pour éloigner les parasites sans nuire à l’environnement.

En conclusion

Protéger ses plantes en hiver demande un peu de préparation et de vigilance, mais cela en vaut la peine pour voir ses plantes s’épanouir au printemps suivant. En choisissant des plantes adaptées, en préparant le sol, en utilisant des paillis et en surveillant les parasites, vous donnerez à vos plantes toutes les chances de passer un hiver en bonne santé. N’hésitez pas à demander conseil à des professionnels pour vous aider à protéger vos plantes de manière efficace.

Auteur/autrice

Moisteephane@gmail.com